Steve Laplante a pris une buche dans la yeule par le Lapin de Punk !

Lors de cette rencontre internationale de Fight-Impro, Steve Laplante, un québécois tout droit sorti de sa Gaspésie natale, a affronté le Lapin de Punk qui contrairement à ses comparses oryctolagus, ne supporte pas Pâques.

Pour ce 4e Fight-Impro de l’année, le Québec était donc à l’honneur avec un Steve Laplante 100% sirop d’érable. Il était à l’honneur plus particulièrement lors du 5e round avec une contrainte à la manière du réalisateur Xavier Dolan; Quand un drame familial a pour origine une mère toxique.

Le public a pu assisté à un massacre durant Pâques avec des petites filles perdant leurs membres, à un coaching amoureux entre deux candidats gays. Il fut aussi question de la naissance d’une amitié qui mènera les protagonistes jusqu’au Portugal.

Fight-Impro – victoire du Lapin de Punk.

A l’issue du Fight impro, le lapin de Punk remporte cette rencontre.